Sébastien Arsac, L214

September 22, 8:30am - 10:00am CEST. Hosted at NUMA

part of a series on Compassion


About the speaker

Né en Auvergne en 1973, Sébastien Arsac est co-fondateur de l’association de protection animale L214. En 2008, il s’est infiltré dans un abattoir Charal à Metz pour y tourner des images en caméra cachée. Aujourd’hui, Sébastien est en charge des enquêtes au sein de L214. En un peu plus d’un an, l’association, forte de 28 000 membres, a notamment diffusé 7 enquêtes différentes menées dans des abattoirs en France. Ces images sont à l’origine d’une commission d'enquête parlementaire sur les conditions d'abattage des animaux de boucherie qui a conduit à la proposition de loi d’Olivier Falorni. Cette proposition de loi déjà votée en première lecture à l’Assemblée nationale, si elle aboutit, rendra obligatoire la présence de caméras dans les abattoirs. La science reconnaît aujourd’hui que les mammifères, les oiseaux ainsi que de nombreuses autres espèces telles que les pieuvres, possèdent les substrats neurologiques de la conscience. En quelques années, l’éthique animale est devenue un important débat de société. Doit-on étendre notre compassion à l’endroit des autres animaux avec qui nous partageons cette planète ? En jeu, l’existence de plus d’un milliard d’animaux, le nombre d’animaux terrestres tués dans les abattoirs chaque année en France. Et on estime que 1000 milliards de poissons sauvages sont pêchés tous les ans au niveau mondial…

Local partners