Vous ne connaissez pas les femmes en tech, et ce n’est pas normal. La mission de Chloé Freslon est de les faire connaître.

La culture de l’industrie des technologies est reconnue pour être très masculine. Longtemps considérée comme inévitable et inhérente aux caractéristiques propres qui distinguent les hommes des femmes, la domination masculine dans l’industrie de la technologie se révèle être de moins en moins souhaitée. Ce n’est que tard dans sa vie que Chloé Freslon réalise cette injustice et se heurte à des barrières invisibles qu’elle cherche aujourd’hui à dévoiler et à abattre. Même si encore aujourd’hui les femmes ne représentent que 20 % des personnes qui la composent, la culture tech prend conscience du travail à réaliser et commence à se transformer. En émergent des femmes remarquables qui laissent leur marque chacune à leur façon. Les Aurélie Wen, Margaret Magdesian, Isabel Galiana, Evelyne Drouin et Marina Pavlovic Rivas d’aujourd’hui et de demain dessinent les contours d’une industrie plus inclusive. Si le chemin pour arriver à une industrie égalitaire n’est que partiellement tracé, Chloé Freslon avance avec sa plume et sa voix vers un monde où la tech serait plus diversifiée et en phase avec les préoccupations de toutes et tous.

About the speaker

Chloé Freslon est une femme avec une mission, celle de faire de Montréal la ville à startups qui a trouvé des solutions concrètes pour combler l’écart de genres dans l’industrie de la technologie. Vous l’avez probablement vue sur des panels, lu son blog URelles, écouté le podcast URelles qu’elle produit, signé le Manifeste des femmes en technologie qu’elle a co-fondé ou entendu à Moteur de Recherche à ICI Première Radio-Canada.

Favorite quotes from this talk

No quotes yet. Sign in to tag a quote!

*Crickets* Sign in to add a comment.