Ingrid Chalant, Innovation Officer pour Logistics in Wallonia, nous invite à passer le pas de la créativité en découvrant les méthodes qu'elle utilise, lors d'un CreativeMornings actif.

Ce moment de résumé entoure une séance active de créativité en groupe dont le but était, avec Ingrid Chalant, Innovation Officer pour le pôle de compétitivité Logistics in Wallonia, de découvrir les méthodes et la dynamique mises en place par Ingrid pour susciter la créativité et l'innovation là où elle ne va pas de soi, pour passer le pas de la créativité.

About the speaker

Psychologue sociale de formation, Ingrid Chalant est passionnée par la conception et l’animation de méthodes créatives et d’outils de partage. Ces compétences transversales, elle a eu très tôt la chance de les mettre au service de l’Innovation en Région wallonne. Dans le cadre de son travail pour l’Université de Liège, Ingrid a participé à une mission de soutien et d’accompagnement des Pôles de Compétitivité, notamment par l’établissement de collaboration au sein-même de projets innovants et multi-partenariaux. Ingrid a ainsi contribué entre autres, à la co-création d'un recueil de bonnes pratiques de collaboration, ainsi qu'à la mise sur pied d'Accélérateurs de Rencontres Improbables, des rencontres PEP’s (Partage d’Expériences Professionnelles) et autres moments privilégiés qui permettent de créer l'étincelle créative.

Aujourd'hui, Ingrid a rejoint l'un des Pôles, Logistics in Wallonia, en tant que Innovation Officer. Elle anime des groupes de travail créatifs et travaille chaque jour à établir des liens entre des personnes venant d’univers très différents. Réactive et curieuse, Ingrid aime challenger ses pratiques afin de réguler et d'apprendre en continu !

Le jeudi 30/10, c'est à un CreativeMornings participatif qu'elle nous convie pour aborder le thème “crossover” et littéralement passer le pas de la créativité !

Favorite quotes from this talk See all

Comment est-ce qu’on peut faire pour arriver à connecter toutes ces personnes et est-ce que réellement cela a un intérêt que tous ces gens se parlent et que tous ces gens se rencontrent ? Je ne pense pas, je pense que d’un point de vue professionnel, on a intérêt vraiment à identifier ce qui est prioritaire et à sélectionner, dans le temps des membres avec lesquels on travaille, des entreprises, des universités, des centres de recherches, qu’on les aide à aller directement vers les gens qui ont des choses à leur apporter et auprès de qui eux peuvent faire valoir leur technologie, leurs compétences, leurs expertises. — Ingrid Chalant

A un moment donné, il faut prendre ses tripes et son cœur et se dire OK, j’y crois. Je me lance et plus mes méthodes vont être décalées, vont être créatives, vont être originales, mais plus je serai sûr de moi et plus ils embarqueront avec moi et ils oseront faire ce pas, parce qu’il n’y a que quand on les pousse un peu dans leurs retranchements, qu’on arrive vraiment à des choses peut-être plus riches, peut-être plus décalées, mais surtout des choses qui vont les animer. — Ingrid Chalant

Faire un projet R&D avec un partenaire, c’est comme trouver un partenaire dans une relation d’amour ou d’amitié. On a besoin de se connaitre, on a besoin de se faire confiance, on a besoin de se renifler à certains moments. Mais comment est-ce qu’on peut faire pour que ces gens aient les conditions pour apprendre à faire connaissance, apprendre à se faire confiance de manière à ce qu’ils puissent travailler réellement ensemble et au maximum de leur potentialité ? — Ingrid Chalant

Je travaille vraiment à stimuler l’innovation au sein de mon réseau. Je travaille pour un pôle de compétitivité et ce sont des acteurs du transport, de la logistique et de la mobilité, et ma question, c’est comment est-ce je peux permettre à ce secteur-là d’être innovant, alors qu’il ne l’est pas à la base. — Ingrid Chalant

*Crickets* Sign in to add a comment.