Issue d’une double nationalité canadienne et italienne, ses racines s’étendent depuis les Cantons-de-l'Est, Elizabeth Crispo est une artiste émergente en danse contemporaine ayant été formé à L’École de danse de Québec. Elle a depuis été interprète pour le collectif Le CRue (Passage In situ), Danse K par K (Osez! 2017), le Théâtre Astronaute / Astronaut Theatre (Danse de Particules) et en co-création avec des artistes de Québec, notamment Marie-Chantale Béland (Éteindre son feu). Elle s’implique dans les différents organismes constituant l’écologie de la danse à Québec, dont L’Artère, la Maison pour la danse, L’École de danse de Québec, ainsi que pour les projets locaux tels que La Petite Scène et Osez! 2019. Elle développe également une grande curiosité à l’international en participant au projet de la Petite Université de la Danse du chorégraphe français Yvann Alexandre et en prenant part à plusieurs ateliers professionnels du festival international de danse ImPulsTanz en Autriche.

Les questionnements de nature fondamentale tissent sa démarche personnelle et artistique. Elle cumule les fragments d’écriture afin d’arriver à construire la partie brumeuse de son être. Sans s’enraciner dans une discipline ou un lieu, elle s’aventure vers l’inconnu, guidée par l’intuition et l’inconfort.

En mars 2019, elle a été invitée à partager ses textes lors d’un événement Spoken Word Québec, qui s’est tenu dans le cadre du Mois de la poésie.

Je dirais les relations interpersonelles.

tout ce qui est en lien avec la politique et les finances.

Choisis où tu mets tes énergies.

Toi, parce que tu me montres l'humain que tu es.

Voir le beau, et te le faire voir.

Je n'ai pas de plan A. Je travaille beaucoup et dans plusieurs domaines. Ça fait partie de ma vie.

Des visages. Par contre, je n'arrive jamais à me rappeler des noms. Même tout de suite après l'avoir entendu.

Quelques manipulations du corps et massages actifs.

sending virtual hugs