Sherbrooke, le 10 novembre 2017 – La prochaine rencontre des matinées créatives se déroulera le vendredi 17 novembre prochain sous le thème « DEATH ». La mort a inspiré l'humanité depuis des temps immémoriaux, influençant les idéologies et la narration de notre compréhension de la vie et de la façon dont nous la vivons. Pour nos ancêtres, la peur de la mort était un facteur de motivation quotidien et palpable. Bien que notre monde soit infiniment plus sûr qu'il l'était il y a des siècles, nous sommes toujours animés par la peur de la mort.

Benoît Bouthillette, auteur de littérature d'enfance, de jeunesse et de roman policier, a frôlé la mort en naissant prématurément, il y a un demi-siècle déjà. Depuis, son écriture iconoclaste lui a valu les prix Saint-Pacôme 2005, Alibis 2006 et Tenebris 2016. M. Bouthillette considère que le rôle du créateur n’est pas de s’exprimer, mais de disparaître derrière son œuvre. De sacrifier une partie de soi afin de donner vie à une existence qui, elle, pourra perdurer. Et celle-ci sera d’autant plus pertinente qu’elle tracera le portrait le plus vaste possible du monde qui l’entoure et qui l’aura fait naître.

Ce que nous avons bien fait en tant qu'espèce est de tirer parti de la peur de la mort pour inspirer des réalisations créatives. À travers ses œuvres, Benoît illustre les zones d’ombres en vue d’en dégager la lumière.

L’événement, présenté en collaboration avec la Résidence funéraire Steve L. Elkas, se tiendra le 17 novembre 2017 de 7 h 30 à 9 h à la Capsule Bistro-cinéma située au 38, rue Wellington Sud à Sherbrooke. 

Sherbrooke, le 23 octobre 2017 – La deuxième mouture des matinées créatives se déroulera le vendredi 27 octobre prochain sous le thème « PIONEER ». Les pionniers dépassent les attentes, élargissent les frontières et révèlent de nouvelles possibilités. Ils agissent sur leurs désirs internes et immuables de créer des choses qui seront différentes.

Caroline Sage, directrice générale au Parc de la Gorge de Coaticook, sera la conférencière invitée à partager son expérience avec la communauté créative. Mme Sage incarne tout à fait le thème mensuel par son audace et sa ténacité d’innover pour donner un nouveau souffle au Parc de la Gorge de Coaticook. Foresta Lumina est un bel exemple de réussite régionale qui a des impacts à la fois localement en contribuant à la revitalisation de la Ville de Coaticook, mais également à l’international avec un concept qui s’est exporté jusqu’en Chine.

Il est important de nous tourner vers nos pionniers régionaux pour qu’ils puissent nous amener vers de nouvelles pistes de solutions. Le tour de force réalisé par Caroline et son équipe est assurément un exemple à suivre.

L’événement, présenté en collaboration avec la MRC de Coaticook, se tiendra le 27 octobre 2017 de 7 h 30 à 9 h à la Capsule Bistro-cinéma située au 38, rue Wellington Sud à Sherbrooke. 

“S'indigner est une prise de parole importante, mais il faut aussi s'engager.” - Claude Belleau
“La compassion ne devrait pas être mue par la pitié, mais par le souci de redonner la dignité.” - Claude Belleau

CreativeMornings s’installe dans le quartier Well inc. pour animer et rapprocher la communauté créative de Sherbrooke.

Sherbrooke, le 1er septembre 2017 – La créativité fait partie intégrante du développement d’une communauté et c’est encore plus vrai pour Sherbrooke, communauté entrepreneuriale et innovante par excellence. L’arrivée de CreativeMornings Sherbrooke, qui propose un lieu de rencontre pour découvrir les acteurs de changement de la région et créer des liens entre les différentes communautés qui l’habitent, permettra de diffuser la créativité partout - dans les petites PME comme dans les grandes organisations ou alors tout simplement pour alimenter des citoyens. Ces petits déjeuners mensuels gratuits offrent une opportunité de connexion, d’inspiration et de diffusion de l’esprit créatif à travers la ville de Sherbrooke.

Une synergie mondiale, des conférences inspirantes
Chaque mois un thème est sélectionné par le réseau mondial de CreativeMornings pour donner une cohérence à l’ensemble des activités qui auront lieu. En septembre, le sujet abordé sera la Compassion, thème choisi par le chapitre de Helsinki en Finlande. L’équipe de Sherbrooke a décidé de faire confiance à M. Claude Belleau, directeur général d’Estrie Aide auparavant responsable du bureau d'assistance humanitaire de l'ONU, pour venir discuter du sujet avec son unique verve et pour ouvrir le bal du nouveau chapitre de Sherbrooke.

Tout le monde est créatif et tout le monde est le bienvenu
C’est le modus operandi de ce mouvement qui a vu le jour en 2008 à New York. Développé à l’origine par Tina Roth Eisenberg dans le désir d’offrir un événement permanent et accessible pour la communauté créative grâce à un concept simple : un petit-déjeuner et un court entretien un vendredi matin par mois. Chaque événement serait gratuit et ouvert à tout le monde.

Aujourd’hui, plusieurs milliers de participants se rassemblent mensuellement dans plus de 173 villes à travers le monde. Sherbrooke devient donc la 10e ville au Canada à obtenir un chapitre de l’événement tant convoité dans les plus grandes villes du monde. Le Québec comptant à lui seul 5 chapitres, soit Montréal, Québec, Trois Rivières, Mégantic et Sherbrooke.