Next Trois-Rivières speaker

« Pas sûr »

More info

June 26, 8:30am • • part of a series on Insecure

COVID-19 : Le pouvoir de la communauté

Par Marie Michèle Lemay, hôte de CreativeMornings/Trois-Rivières 

En ces temps incertains, je fais de mon mieux — malgré le vertige. On doit avoir ça en commun? J’avais envie de connecter avec vous, sans prétention, avant qu’on se réunisse à nouveau vendredi matin.

image

Crédit photo : Mathieu Dupuis

Faire preuve de courage

Il y a quelques semaines, nos vies ont changé. La situation de la COVID-19 au Québec a ébranlé notre sentiment de sécurité. Elle a peut-être touché une personne qui vous est chère. Dans tous les cas, j’espère que vous allez bien, que vous prenez soin de vous et que vous trouvez des moyens de vous connecter aux gens que vous aimez.

Si vous êtes un(e) travailleur(se) de première ligne, j’aimerais vous transmettre nos sincères remerciements. C’est probablement le sens de la mission qui vous aide à maintenir la « switch à on ». J’ai du mal à saisir toute la charge, le rythme et la peur qui vous accompagnent au quotidien. Vous faites preuve de courage. Merci pour ça aussi.

Je n’étais pas prête pour la crise, mais j’ai la chance de pouvoir m’adapter facilement. Un 40 jours en confinement, ça m’a donné du temps pour prendre un grand respire, prendre de plus longues marches et lire plus de livres. Je fais toujours le métier que j’aime. Je navigue le changement avec tout ce que cela comporte : les hauts comme les bas. Tout comme vous.

Ouvrir un nouveau chapitre

La semaine dernière, on m’a désignée comme nouvelle hôte de CreativeMornings/Trois-Rivières et j’aimerais remercier notre équipe de bénévoles qui sont les bras et l’âme du ce chapitre. On navigue avec beaucoup de douceur le changement — le changement d’hôte comme la pandémie. Votre engagement est aussi incroyable que nécessaire.

Dans les dernières années, tant de jolies portes se sont ouvertes pour moi. J’en ai saisies plusieurs — toujours avec l’intention de grandir comme humain, tout en faisant grandir les autres. J’aborde mon nouveau rôle avec la même posture et j’éprouve beaucoup de reconnaissance envers Denis et Fédéric qui m’accordent leur confiance dans ce processus.

Se réunir malgré la distance physique

L’interdiction de tenir des rassemblements nous obligent à prendre nos distances et notre équipe a vu là l’opportunité de faire les choses différemment. On a eu envie d’unir nos forces avec les chapitres de Montréal et Sherbrooke pour passer en mode virtuel. On fait ça à compter de 8 h 15 (HNE) vendredi prochain. Inscrivez-vous!

Le monde traverse une expérience de vulnérabilité collective et on a besoin de gens qui s’engagent à créer un monde meilleur pour eux-mêmes et pour les autres. C’est la mission qui anime la communauté mondiale des CreativeMornings et elle prend actuellement un sens et une portée sans précédent. La distance physique nous rapproche.

J’ai bien hâte de tous vous retrouver.

Peut-on imaginer thème plus en phase avec notre époque? “The world hates change, yet it is the only thing that has brought progress” affirmait Charles Franklin Kettering. Doit-on craindre le CHANGEMENT ou s'ouvrir à lui? L'accélérer pour le meilleur ou pour le pire? Pour CreativeMornings, le mois de mars est l'occasion d'explorer les multiples facettes de cette notion transformatrice.

Conférence ACTION du 14 août

Par Marilie Laferté, directrice communication marketing

WIXX est une campagne de communication sociétale visant à faire bouger les jeunes Québécois de 9 à 13 ans afin de prévenir la chute importante de l’activité physique qui se manifeste généralement vers l’âge de 13 et 14 ans.

Inspirée de la campagne américaine VERB, elle comprend de la publicité, des sites et des jeux sur le Web, des outils et des événements promotionnels. Elle vise à prévenir la chute importante de l’activité physique qui survient vers l’âge de 13 et 14 ans.

La campagne WIXX vise quatre principaux objectifs :

  1. Auprès de près de 377 000 préados québécois : accroître les connaissances et améliorer les attitudes face à l'adoption d'un mode de vie physiquement actif ;
  2. Auprès de 600 000 parents et autres personnes d'influence : accroître leur soutien pour encourager les préados à adopter un mode de vie physiquement actif ;
  3. Faire connaître les occasions d’activité physique qui s'offrent aux préados ;
  4. Accroître, puis maintenir la proportion de préados qui sont physiquement actifs de façon régulière.

Le verbe « bouger » y est associé à des activités simples et accessibles comme utiliser son vélo, grimper aux arbres, danser, jouer au ballon chasseur, etc. « Bouger » est aussi associé avec « plaisir », « dehors », « aventures ». …Ça me rappelle les temps libres de mon enfance, avant les ordinateurs et bien avant les cellulaires et tablettes.

Après seulement deux ans, la campagne WIXX obtient un taux de notoriété de 70 % auprès de sa clientèle cible ainsi qu'une appréciation de plus de 85 %. Nul besoin de vous dire que l’équipe WIXX basée à Trois-Rivières en est très heureuse.

WIXX est orchestrée par de Québec en Forme, un organisme favorisant la saine alimentation et un mode de vie physiquement actif chez les jeunes, soutenu par le gouvernement du Québec et la Fondation Lucie et André Chagnon.

J’ai passé l’âge des préados depuis pas mal longtemps, mais j’ai le goût d’aller jouer dehors. Et vous ?

Pour en savoir plus au sujet de l’opération WIXX, de Québec en Forme et de la Fondation Lucie et André Chagnon, consultez les sites suivants :

WIXX sur Wikipédia

Operation WIXX

Québec en forme

Fondation Lucie et André Chagnon