Savoir prendre le temps

Le temps est certes une denrée rare. Dans une ère où nos agendas sont réglés au quart de tour, prendre le temps d’assister à un événement CreativeMornings est presque une hérésie. Pourtant, comme nous l’ont rappelé les trois représentants de La Tank lors de la conférence du 18 décembre dernier, il faut savoir savourer le temps qui passe pour être créatif.  

Pour clore l’année en beauté, CreativeMornings nous a proposé une réflexion sur le temps. Les conférenciers invités étaient trois représentants du groupe La Tank, un regroupement de créatifs un peu fous qui s’investissent dans un nouveau projet à chaque mois. Ces projets sont assez variés, allant de la création d’une trousse de survie hivernale à la conceptualisation d’une pub vidéo, mais naissent tous du même désir de profiter du temps pour en apprendre toujours davantage.

La démarche de La Tank peut sembler improductive à première vue. En effet, pourquoi abandonner un projet une fois qu’il est maîtrisé? Jakub Szrodt, cofondateur de La Tank, admet même que plusieurs lui ont demandé de commercialiser ses produits tellement ils étaient bien reçus. Cela irait à l’encontre de la démarche, croit Justine Foucher, l’une des trois conférencières.

 « La répétition tue la créativité », affirme la jeune femme. « Nous sommes peut-être experts en rien, mais on apprend continuellement en sortant de notre zone de confort mois après mois. Sauter dans le vide nous force à vivre pleinement le moment présent. »

Alors pour avoir une année 2016 riche en créativité, Sylvie Lauture, troisième représentante de La Tank, nous invite à « prendre le pouls de la vie, à danser au fil des secondes, rire au rythme des minutes et savourer le temps, tout simplement ».

Vous pouvez lire le bilan 2015 de Sylvie sur le site de La Tank.

Rédaction : Mathieu Mireault