Voyelles Films : l’art d’agir

Derrière chaque film se cache une histoire. C’est donc un gros plan sur ce qui se passe derrière la caméra que nous ont offert Ménaïc Raoul et Gabrielle Tougas-Fréchette vendredi passé, à la conférence des CreativeMornings/Montréal, dont le thème était ACTION. Lors de cette présentation parsemée de fous rires, ces deux productrices, qui ont fondé la maison de production Voyelles Films, ont expliqué comment elles sont passées de travailler sur un film avec des Hot Paws dans leur soutien-gorge dans le Nord du Québec au luxueux tapis rouge de Cannes.

« Avant de pouvoir crier “Action!” sur un plateau de tournage, il faut de nombreuses heures de préparation », admettent d’emblée les deux conférencières. Pour rendre ce travail ingrat plus agréable, il faut d’bord savoir bien s’entourer. Au-delà de la qualité du scénario ou des acteurs, avoir une bonne équipe qui éprouve du plaisir à travailler ensemble peut faire la différence entre un bon film et un mauvais film. Les productrices en parlent par expérience. Elles ont même mis au défi l’auditoire, à la blague, de regarder leurs films pour découvrir lesquels n’avaient pas pu compter sur un aussi bon travail d’équipe.  C’est dans cette même logique que Ménaïc et Gabrielle ont fondé Voyelles Films. L’une plus analytique, l’autre plus rêveuse, les deux ont rapidement compris qu’on avançait plus rapidement en groupe lorsque celui-ci est complémentaire. Et en plus, c’est beaucoup plus amusant. « Nous sommes toujours en train de travailler », raconte candidement Ménaïc. « Notre vrai salaire, c’est les fous rires que nous avons ensemble. »

C’est donc le plaisir et la liberté qu’elles retrouvent dans leur travail – les deux productrices choisissent de produire uniquement des films qu’elles adorent – et c’est sur quoi repose leur succès. Une formule à laquelle elles ne comptent pas déroger de sitôt. En effet, malgré leurs nombreuses nominations pour leurs courts métrages, ici comme à Cannes, Ménaïc et Gabrielle admettent que si elles avaient à choisir le tapis rouge de Cannes ou un tournage dans le Grand Nord entre amis, elles choisiraient sans hésiter les Hot Paws!

Voici la bande-annonce du premier long métrage produit par Voyelles Films, Le coeur de Madame Sabali :