COVID-19 : Le pouvoir de la communauté

Par Marie Michèle Lemay, hôte de CreativeMornings/Trois-Rivières 

En ces temps incertains, je fais de mon mieux — malgré le vertige. On doit avoir ça en commun? J’avais envie de connecter avec vous, sans prétention, avant qu’on se réunisse à nouveau vendredi matin.

image

Crédit photo : Mathieu Dupuis

Faire preuve de courage

Il y a quelques semaines, nos vies ont changé. La situation de la COVID-19 au Québec a ébranlé notre sentiment de sécurité. Elle a peut-être touché une personne qui vous est chère. Dans tous les cas, j’espère que vous allez bien, que vous prenez soin de vous et que vous trouvez des moyens de vous connecter aux gens que vous aimez.

Si vous êtes un(e) travailleur(se) de première ligne, j’aimerais vous transmettre nos sincères remerciements. C’est probablement le sens de la mission qui vous aide à maintenir la « switch à on ». J’ai du mal à saisir toute la charge, le rythme et la peur qui vous accompagnent au quotidien. Vous faites preuve de courage. Merci pour ça aussi.

Je n’étais pas prête pour la crise, mais j’ai la chance de pouvoir m’adapter facilement. Un 40 jours en confinement, ça m’a donné du temps pour prendre un grand respire, prendre de plus longues marches et lire plus de livres. Je fais toujours le métier que j’aime. Je navigue le changement avec tout ce que cela comporte : les hauts comme les bas. Tout comme vous.

Ouvrir un nouveau chapitre

La semaine dernière, on m’a désignée comme nouvelle hôte de CreativeMornings/Trois-Rivières et j’aimerais remercier notre équipe de bénévoles qui sont les bras et l’âme du ce chapitre. On navigue avec beaucoup de douceur le changement — le changement d’hôte comme la pandémie. Votre engagement est aussi incroyable que nécessaire.

Dans les dernières années, tant de jolies portes se sont ouvertes pour moi. J’en ai saisies plusieurs — toujours avec l’intention de grandir comme humain, tout en faisant grandir les autres. J’aborde mon nouveau rôle avec la même posture et j’éprouve beaucoup de reconnaissance envers Denis et Fédéric qui m’accordent leur confiance dans ce processus.

Se réunir malgré la distance physique

L’interdiction de tenir des rassemblements nous obligent à prendre nos distances et notre équipe a vu là l’opportunité de faire les choses différemment. On a eu envie d’unir nos forces avec les chapitres de Montréal et Sherbrooke pour passer en mode virtuel. On fait ça à compter de 8 h 15 (HNE) vendredi prochain. Inscrivez-vous!

Le monde traverse une expérience de vulnérabilité collective et on a besoin de gens qui s’engagent à créer un monde meilleur pour eux-mêmes et pour les autres. C’est la mission qui anime la communauté mondiale des CreativeMornings et elle prend actuellement un sens et une portée sans précédent. La distance physique nous rapproche.

J’ai bien hâte de tous vous retrouver.