#CMpreserve, un thème qui tombe à point pour notre 6e anniversaire

Par Boyana Stefanova, hôte de CreativeMornings/Montréal

Chère communauté #MTLCM,

Quel joli thème ce mois-ci, pile pour notre 6e anniversaire : PRESERVE.

Cela m’a bien fait réfléchir, sur ce que veut dire continuer, évoluer, exister non plus dans la nouveauté mais dans la pérennité. Et j’avais envie de partager un peu avec vous, en toute transparence.

Les hauts

6 ans. On devient grand, on n’est plus des petits nouveaux à Montréal. Pour l’occasion, on vous convie à un grand événement – une conférencière en or, un lieu magnifique et de beaux liens avec le thème. Un CreativeMornings comme on les aime. On pourra célébrer ces moments uniques vécus ensemble et se féliciter du chemin parcouru, vous remercier de l’avoir parcouru avec nous. 72 événements mensuels consécutifs, mémorables tous à leur façon. C’est beau quand même.

Et les bas

Or, derrière tout ça, il y a le côté rugueux de la créativité. Juste le mois dernier, on est passé près de ne pas avoir de conférence – changement de conférencier (à deux reprises!) et changement de lieu. Au milieu du chaos, une équipe qui se mobilise pour livrer malgré tout. Et en parallèle du chaos, un plan B qui se met en place, au cas où. On en n’a pas eu besoin : dans une salle (trop) comble chez District 3, Mara Gourd-Mercado nous partage sa vision d’une vie inclusive avec une grande humanité, et une superbe conversation émerge avec l’audience. #CMserendipity, right?

Et puis derrière les aléas de l’événementiel bénévole, une récente réalité organisationnelle difficile à naviguer. Alors qu’on était super organisés, se sont enchaînés des départs (plusieurs) dans l’équipe – parce que, la vie. C’est déstabilisant, ça crée des trous un peu partout, on passe d’un mode réfléchi à un mode panique.

Je dois vous dire qu’en tant qu’hôte, ça a été éprouvant. Moi qui cherche l’équilibre et aime bâtir sur le long terme, construire sur une base instable, c’est challengeant, voire impossible. Jusqu’à ce qu’on commence à comprendre comment bâtir dans le déséquilibre. La vie m’a servi une belle leçon de leadership.

Préserver parce que ça compte

Dans ces moments difficiles surviennent des questionnements, des pourquoi et comment préserver #MTLCM. À l’aube de nos 6 ans, et avec un peu de recul, le pourquoi prend tout son sens : on doit persévérer car on tient quelque chose de précieux entre les mains. Voilà. Continuer parce que c’est important. Parce que ça nous nourrit. Parce que ça nous fait grandir. Je me suis déjà surprise à dire que #MTLCM m’avait appris à être la femme que je souhaite devenir. Une grande histoire d’amour, de celles qui font de nous une meilleure personne.

Je peux vous assurer que chaque membre de l’équipe que vous croisez aux événements, et ceux qui ont croisé votre chemin auparavant, ont chacun leur histoire d’amour avec #MTLCM. Ça se voit dans le temps qu’ils donnent, le cœur qu’ils y mettent, l’attention qu’ils portent à créer pour vous, et pour nous aussi quand même, ces événements magiques mois après mois.

Au plaisir de vous retrouver le 31 mai 8 h à la Maison des régions avec Dorothy Alexandre, et lancer ensemble notre 7e année!

Boyana